Le ventre d’abord et la tête après…

Les choses de l’esprit ont du mal à se frayer un chemin dans notre chère Afrique…Difficile de penser littérature, théâtre et  tous les autres versants de la culture dans une Afrique qui a faim, me dira-t-on. Certes, l’Afrique a faim mais pas plus que d’autres parties du monde! C’est un argument trop facile pour nous autres de dire, à chaque fois qu’un Africain réalise quelque chose de culturel « Cela ne changera pas notre quotidien ». L’homme n’est pas seulement chaire, il est aussi esprit et le ventre, de mon point de vue, ne doit pas toujours être la priorité. Il faut manger pour vivre, je suis d’accord mais cette logique alimentaire ne doit pas être une fin en soi. Les choses culturelles participent du rayonnement d’un continent. Et tant que l’Afrique va toujours croire qu’elles sont …inutiles, elle restera ce gros bébé, éternel assisté par des gens parfois paternalistes et malhonnêtes…Image

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :