La nuit, La sexualité…

La nuit est la toure d’ivoire dans  laquelle nombre de personnes assument leurs passions les plus secrètes. Et en matière de sexualité, la nuit devient réellement un espace de tous les possibles. Pourquoi refuse-t-on à  un jeune de sortir la nuit? parce que, croyons-nous, qu’il ira se créer son monde du sexe. pouquoi, les prostituées ne sortent que la nuit , du moins ici au Togo? parce que, pensons-nous , elles pourront vaquer librement à leur forme de sexualité sans les regards inquisiteurs de tous  ces quidams qui vous enquiquinentImageImageImage avec leur morale. La sexualité n’est pas un monstre qu’on cherche à dissumuler dans l’opacité de la nuit. Elle est  cette homosexualité qui fait corps partout dans le monde avec les rayons solaires. Elle est ces longues embrassades des jeunes à la plage, au cabaret, au bar et à la boîte. La sexualité c’est également les positions suspectes de deux femmes , de deux hommes, d’une femme et d’un homme( peu importe!) qui se lutinent dans un coin du bar ou même de la rue! la sexualité, c’est la phellation ou son inverse de deux êtres humains dans leur chambre à pile midi, des êtres humains dans leur douche, sur leur divan … la sexualité,  c’est le pluriel dans  ce monde singulier

Publicités

5 commentaires sur “La nuit, La sexualité…

Ajouter un commentaire

  1. êtes-vous sûr que votre activité dans la profondeur d’une nuit tropicale comme en vivons au sud Togo soit uniquement une sexualité au sens platonicien du mot? pouvez-vous nous expliquer votre grosse métaphore du « stylo-phallus » qui gicle de l’encre ou cet autre liquide physiologique auquel je pense…?

    1. je pense que vous faites bien votre travail de critique, c’est-à-dire être cet autre créateur qui soupèse astucieusement, presque outageusement les mots; qui apostrophe les mots pour les obliger à se déplumer de leurs oripeaux dénotatifs….

  2. en lieu et place de la sexualité, parlons de l’activité nocturne des écrivains. Que faites-vous de vos nuits? pour ma part, c’est le moment idéal pour pondre des idées……..

    1. L’activité nocturne d’un écrivain est une sorte de sexualité!Sexualité qui se veut flirts avec les feuilles de papier, sexualité qui se veut complicité très intime entre idées à accoucher et stylo en transe sur du papier et l’encre gicle…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :