ET LE RASTAFARISME…?

Image  Le rastafarisme est un courant de pensée dont le nom provient de l’amharique Ras Tafari. Ras signifiant « tête » prend le sens ici de « chef, duc », et Tafari, « celui qui est craint », prénom de naissance donné à Hailé Sélassié Ier, empereur d’Éthiopie de 1930 à 1974, personnage sacré du fait de son ascendance qui remonte aux rois bibliques Salomon et David selon la tradition éthiopienne. Le Rastafarisme dont les partisans sont connus sous le nom de « Rastafariens »- souvent appelés par le diminutif « Rastas »,  est à la fois une religion, une philosophie et une idéologie.

Le Rastafarisme est religion parce que les rastas croient en Dieu – nommé Jah – et en la Bible des chrétiens et des juifs, mais ils affirment que celle-ci a été modifiée et est incomprise. Il n’y a pas de pratiques particulières ou de règles précises dans la religion rastafari car ses croyants, comme les sâdhus et les bauls, estiment que la foi et la pureté sont avant tout intérieures, considérant ainsi les cérémonies (messe, communion…), les bâtiments de culte (églises, mosquées…) ou encore les règles et traditions suivies par certains croyants (costumes spécifiques aux ordres religieux, présence obligatoire à la messe…) comme des choses secondaires et sans véritable importance. De même, ils prônent une liaison directe avec Dieu, sans hiérarchie religieuse. D’ailleurs Haïlé Sélassié, un des grands partisans du Rastafarisme disait: «Il nous faut cesser de confondre religion et spiritualité. La religion est un ensemble de lois, de règlements et de rituels édifiés par les hommes, … En raison de l’imperfection même de l’homme, la religion s’est corrompue, s’est politisée, s’est divisée et est devenue un outil dans la lutte pour le pouvoir. La spiritualité n’est ni théologie, ni idéologie. C’est tout simplement un mode de vie, pur et original, qui nous a été donné par le Créateur. La spiritualité est une toile qui nous relie entre nous, au Très-Haut et à l’univers

Le Rastafarisme est philosophie parce qu’ il est mode de vie, ensemble d’attitudes à adopter au quotidien pour la bonne marche de la cité. Les éléments culturels qui distinguent les rastafaris (ou rastas) sont la musique reggae/ragga, le refus de se couper les cheveux pendant une période qu’ils définissent pour être en contact privilégié avec Dieu. Les cheveux sont alors un moyen de méditation. Cependant, les rastas ne sont pas forcément des fumeurs de cannabis. Mais « l’arbre de vie » décrit dans la Bible est vu comme désignant le cannabis, consommé comme un sacrement permettant l’élévation vers Jah. En aucun cas la devise du rasta n’est de se droguer (il rejette alcool, tabac, drogues dures..) mais il considère que le cannabis est un moyen de méditation et de réflexion spirituel. Il faut noter enfin que les Rastas sont souvent végétariens par respect pour les animaux.

Le Rastafarisme est aussi idéologie  parce que les Rastas dénoncent le système capitaliste qu’ils appellent Babylone car il empêcherait la liaison directe avec la Terre et il maintiendrait les Hommes dans un esclavage mental où l’argent compte plus que tout. On peut noter enfin que le rastafarisme trouve sa force dans la revendication du retour en Afrique, un retour au pays natal en quelque sorte! Cela nous renvoie à la problématique du retour au pays natal abordée par nombre d’écrivains africains de la diaspora…A venir

Publicités

Un commentaire sur “ET LE RASTAFARISME…?

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :