Je suis l’étranger d’Albert Camus

Image Mon professeur de français au lycée me sortait toujours cette formule: je suis l’étranger d’Albert Camus. Il adorait presque cette formule, l’utilisait à chaque fois que lui et moi – j’allais fréquemment chez lui – discutions et qu’il tentait, en vain, de me faire avaler sa logique.
ce matin, j’ai repris ce livre pour la lourde raison qu’on m’a annoncé le décès de mon bon prof. Et chose curieuse, deux phrases ont retenu mon attention dans ce roman: la dernière phrase de la première partie et la dernière phrase de la deuxième partie(cette dernière correspond à la dernière phrase du roman)
– « C’était comme quatre coups brefs que je frappais sur la porte du malheur »(p95)
– « Il me restait à souhaiter qu’il ait beaucoup de spectateurs le jour de mon exécution et qu’ils m’accueillent avec des cris de haine »(p186).
Ces deux phrases, à mon sens, résument tout le roman: la première partie étant consacrée à l’individu face à son groupe social et la seconde au groupe social face à l’individu.
Loin voire très loin de la où la nature a exécuté mon prof, il ne me reste qu’à souhaiter qu’il ait beaucoup de bonnes gens à son enterrement et que les ancêtres qu’il rejoint l’accueillent non pas avec des cris de haine mais avec des mélodies du paradis rêvé

Publicités

4 commentaires sur “Je suis l’étranger d’Albert Camus

Ajouter un commentaire

  1. je t’adore mont pote mais je voudrais que tu saches que dans ta manieres de voir les choses ,dans tes connaissances il ya une grde part ki me revient.

  2. Que tu es simplement bien a l’écrit et a l’oral, mais il faut dire que l’Etrangé reste vraiment étrange comment Roman, non?

    1. Si nous partons du principe que étrange peut signifier original, alors on peut dire que L’étranger est un roman étrange: étrange par le style simple de Camus, étrange par la solitude sacrée et consacrée de Meursault, le héros, enfin étrange par cette profondeur de l’exploration du thème de la solitude…Aujourd’hui chacun a un peu de L’étranger…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :